Enquêtes Ménages

Dans le SSDS de Nouna, outre les Enregistrements des Evènement Vitaux (EEV) et les Autopsies Verbales (AV) , des Enquêtes ménages (EM) sont réalisées depuis l’année 2000 aux fins de constituer simultanément un système d’évaluation et de surveillance de la situation socio-économique et sanitaire des ménages de la zone
Etudiée. La périodicité d’exécution des EM est de deux passages par an, l’une en saison des pluies et l’autre en saison sèche. Le but étant d’appréhender les différences sanitaires et économiques liées aux saisons.
Les variables collectées sont relatives à l’identification du ménage, aux caractéristiques socio-économiques des ménages (habitat, eau et assainissement, biens du ménage,…), à la morbidité et demande de soins, aux soins préventifs, à la qualité perçue des soins, à l’adhésion à l’Assurance maladie à base communautaire (AMBC) et à la perception de l’état de santé par les individus eux-mêmes.

La répartition selon le milieu de résidence
La répartition selon le milieu de résidence est de 29 % (29 855 habitants) pour le milieu urbain et de 71% pour le milieu rural (74 818 habitants) de la population du SSDS-N. La structure par âge de la population des deux milieux de résidence se distinguent l’une de l’autre une base moins large, un rétrécissement plus tardif au fil des âges et un milieu plus ou moins bombé pour la ville(Nouna). Cette description indique une prédominance de la population de 15-64 ans, soit une proportion de 57% de l’ensemble urbain. Ce chiffre correspond à un rapport de dépendance démographique inférieur à l’unité. Soit 75% correspondant à moins d’une charge par personne en âge de travailler. Les raisons de cette distinction est la relative faible fécondité.

Portfolio